Prendre des notes efficacement lors d’une conférence téléphonique

Un cahier est indispensable lors de chaque conférence téléphonique. Il s’agit souvent de longues conversations avec beaucoup d’informations, que l’on enregistre un peu moins bien sur l’écran d’un ordinateur portable que dans la vie réelle.

Bien sûr, il semble plus facile et plus rapide de taper, mais l’écriture vous aide à vous souvenir et ne cause pas d’interférences audio. Parce que rien n’est plus ennuyeux qu’un collègue qui dérange le son pendant la conversation avec des sons de frappe forte sur un clavier. De plus, diverses études ont montré que lorsque vous prenez des notes avec un stylo et du papier, vous êtes obligé de faire la distinction entre les questions principales et secondaires, tandis que lorsque vous utilisez un ordinateur portable, vous enregistrez souvent littéralement ce que chacun dit pendant la réunion.

Mais comment prendre des notes efficacement et s’assurer de pouvoir les déchiffrer par la suite ? Rien n’est plus ennuyeux que de regarder ses notes et de ne plus les comprendre.

Quelques petits conseils :

    • Commencez toujours par noter la date. Il est ainsi plus facile de retrouver les notes.

 

    • Avant le début de la conférence téléphonique, notez tous les points qui doivent être abordés et toutes les questions que vous souhaitez poser. Une bonne préparation, c’est la moitié du travail !

 

    • Faites savoir à l’avance aux autres participants que vous noterez tout pendant l’appel. De cette façon, chacun sait qu’une personne fournira un résumé clair à la fin et il comprendra également pourquoi vous répondrez parfois à une question un peu plus tard.

 

    • Placez un point d’exclamation devant les notes importantes. Il est ainsi plus facile de dresser une liste claire des choses à faire après la conférence téléphonique.

 

    • Laissez de l’espace entre les notes afin de pouvoir ajouter quelque chose plus tard si nécessaire. Ainsi, vous n’avez pas à travailler avec des flèches ou des marques de connexion bâclées.

 

    • N’utilisez que des abréviations que vous ne pouvez pas oublier et que les autres participants comprendront également.

 

    • Numérisez vos notes plus tard avec SCRIBZEE. Partagez-les facilement avec vos collègues et ne vous perdez pas dans un océan de notes.