Écrire, c’est mémoriser

D’après une récente enquête de l’IFOP, près de 50% des jeunes de 12 à 25 ans pensent que l’écriture manuscrite favorise la mémorisation. Derrière ce ressenti se cache une réalité, confortée par de nombreuses études et recherches internationales.

Lire plus »