Écrire à la main, c’est créer

On le sait : l’écriture manuscrite stimule les zones de la mémoire et de la concentration dans notre cerveau.  In fine, cette activité est motrice pour l’organisation de notre pensée et, donc, pour l’expression de notre créativité. 

Lire plus »

Écrire, c’est mémoriser

D’après une récente enquête de l’IFOP, près de 50% des jeunes de 12 à 25 ans pensent que l’écriture manuscrite favorise la mémorisation. Derrière ce ressenti se cache une réalité, confortée par de nombreuses études et recherches internationales.

Lire plus »